top of page
Rechercher

Mythe sucre #1 Je suis un "bec salé" le sucre, ça ne me concerne pas.

Dernière mise à jour : 3 mai 2022


"Je ne mets pas de sucre dans mon café. Je ne mange pas de petits gâteaux ou alors vraiment exceptionnellement. Je fais attention à ce que je mange, La plupart du temps je cuisine moi-même, et pourtant je n'arrive pas à me débarrasser des 3 ou 4 kilos que j'aimerais perdre"


Si j'avais reçu 1 euro à chaque fois que j'ai entendu cette explication, je serais en train de vous écrire depuis une plage aux Bahamas.


Si je vous le dis avec humour c'est pour cacher le mal-être et la tristesse qui m'envahissent à lorsque j'entends ces paroles. Parce que j’ai été à la place des femmes qui s’adressent à moi en ces termes. Et si j'avais su ce que je sais aujourd'hui, je me serais épargné bien des souffrances.

Etes-vous victime du sucre sans le savoir?

Si je vous dis sucre, vous pensez probablement aliments sucrés et vous vous ne sentez pas concernée parce que votre truc à vous c'est plutôt fromage, jambon et saucisson. Bref, vous êtes ce qu'on a coutume d'appeler un bec salé.

Désolée mais je risque de vous apporter une mauvaise nouvelle 🥺 (les bonnes viendront plus tard). D'expérience de coachings, je peux vous dire que ce sont les becs salés qui le plus souvent victimes du sucre sans le savoir. Pour vous illustrer ce sujet, laissez-moi vous raconter l'histoire du hamburger maison (Pas bla-bla, je veux les bonnes nouvelles tout de suite)



J'ai failli me faire avoir comme une débutante


Il y a quelques jours, ma petite famille voulait manger des hamburgers (oui, oui, c'est possible de manger des hamburgers dans le cadre d'une alimentation saine 😃🍔). Me voilà donc en quête des ingrédients et par manque de temps, je veux tout acheter au supermarché. Dans le rayon boucherie, je dois faire le choix entre le bœuf haché qu'il me faudra transformer moi-même en hamburger ou des steak hachés déjà préparés.

Mon cerveau a aussitôt fait de m'envoyer les images de la vaisselle à nettoyer et de mes mains dans le haché. En toute logique, j'opte pour la facilité et je prends le paquet de steaks hachés. Heureusement, j'ai acquis de bons réflexes, je regarde la liste des ingrédients. "Et Bardaf, c'est l'embardée" comme on dit chez nous!

Le steak haché était composé de bœuf (heureusement), de dextrose, et d'épices. De dex..... quoi? DEXTROSE! Kesako? C'est du sucre!!!! Si vous ne connaissez pas le dextrose, il s'agit d'un sucre fabriqué à partir du maïs. Il est aussi mauvais pour votre santé que pour votre ligne.


Du sucre dans mon steak haché? Quelle idée! 🙄 Mais pourquoi? Il y a deux raisons à cela ⬇️⬇️


➡️ 1° Le sucre ça colle Si vous avez déjà fait des hamburgers maison, vous savez que la viande a tendance à se défaire à la cuisson et que vous allez devoir utiliser un ingrédient pour la "coller". Etre collant c'est justement l'une des propriétés du sucre, particulièrement lorsqu'il est sous forme de sirop. C'est donc à ce titre qu'on l'utilise dans le steak haché: pour faire adhérer la viande.


Mais pourquoi spécialement du sucre? On pourrait imaginer utiliser d'autres additifs qui auraient le même effet. J'en arrive à la seconde raison.


➡️ 2° Le sucre est synonyme de plaisir


Le sucre c'est surtout est un goût que vous connaissez depuis l'enfance. Il est associé au plaisir, à la récompense et au réconfort. Même si votre palais le ne détecte pas quand vous mangez un plat salé, votre cerveau, lui, le reconnaitra et fera l'association.

En conclusion, c'est très malin d'utiliser du sucre dans les steaks hachés, du moins pour l'industriel. Son bénéfice est double: la viande est collée facilement et il peut compter sur les circuits inconscients de votre cerveau pour vous procurer un sensation de plaisir.

Pour vous, par contre, c'est pas de chance !!! Non seulement c'est mauvais pour santé, votre énergie, votre ligne mais aussi pour votre bien-être parce que le sucre joue un rôle dans la stabilité de l'humeur. Qui dit humeur instable dit mal-être. L'une des manières naturelles que nous avons pour combattre le rapidement et nous sentir, c'est le recours à la nourriture. Et voilà la boucle est bouclée Dans l'histoire, je vous parle de dextrose et de steak haché, mais sachez cette pratique est courante. Particulièrement lorsqu'il s'agit d'aliments préparés/transformés y compris ceux qui sont salés. En outre, le sucre peut se cacher sous plus de 50 appellations différentes. Vous me direz qu'on ne sait vraiment plus quoi manger de nos jours!!! Rassurez-vous manger sainement, c'est beaucoup plus simple qu'on veut bien nous le faire croire. J'en arrive aux bonnes nouvelles


✔️ Bonne nouvelle n°1: Vous êtes informée

Maintenant que vous êtes informée, vous voilà à même de débusquer un des pièges du sucre. Si vous deviez traverser un champ de mines et que vous saviez où se trouvent les mines, vous pourriez les éviter. La prochaine fois que vous achèterez un aliment préparé, il vous suffit de lire l'étiquette de composition du produit. Si vous y repérez la mention dextrose: déposez le paquet et fuyez loin😉


✔️ Bonne nouvelle n°2: Vous êtes à deux doigts de faire le 1er pas. En appliquant le premier conseil, vous ferez le 1er pas vers une consommation de sucre consciente. Et si vous voulez sauter le pas tout de suite, il vous suffit de faire la même chose avec des produits alimentaires que vous avez déjà à la maison. Ok, c'est vrai qu'il vous reste encore du travail pour connaitre les autres noms de sucre mais il faut bien commencer quelque part.


✔️ Bonne nouvelle n°3 : Les produits purs ne contiennent pas de sucre ajouté Lorsque vous achetez un produit pur cette pratique n'est pas appliquée par les industriels. Ce qui signifie que si, par exemple, vous achetez du haché de bœuf, la composition sera 100% pur bœuf contrairement à ce qu'il se passe quand vous achetez le produit transformé. Mais il vous faudra le faire vous-même.


J'achète ma viande chez le boucher, est-ce que je suis concernée?


J'ai une grande admiration pour les artisans qui font leur métier avec passion et qui sont des acteurs indispensables à une alimentation saine.

Malgré tout, je ne suis pas en mesure de vous répondre. Il faut bien être consciente que votre boucher est en concurrence directe avec le rayon boucherie du supermarché le plus proche de son commerce. Tout va donc dépendre des pratiques qu'il accepte d'adopter ou non.

Chez le boucher, vous ne voyez pas la liste des ingrédients des préparations qui sont proposées. La seule manière de connaître la réponse, c'est de tout simplement lui poser la question. La prochaine fois, demandez-lui ce qu'il met comme ingrédients dans son steak haché. Il ne vous communiquera peut-être pas tous ses ingrédients parce qu'il a son secret de fabrication (chaque boucher a son mélange d'épices préférés qu'il garde jalousement secret) MAIS je pense qu'il y a 9 chances sur 10 pour qu'il n'y ait pas de sucre ajouté dans son steak haché.



J'espère que cet article vous a plu. Si c'est le cas, partagez-le avec vos connaissances. 📧

L'article fait partie de la série 5 mythes propos du sucre" (les autres sont à paraître).


Vous avez des questions? N'hésitez pas à me contacter par mail : ac@tastefactory.be


Bien cordialement, et avec passion


Anne-Catherine

1 Comment


Merci pour cet article éclairant! Des burgers sont justement au menu cette semaine! Je demande à mon boucher ce qu'il y met la prochaine fois ;)

Like
bottom of page