top of page
Rechercher

Comment, un jour j'ai décidé d'arrêter le sucre?

Dernière mise à jour : 3 mai 2022

Suite à la Newsletter de la semaine dernière, vous m'avez demandé comment tout a commencé?

Si ça vous peut vous aider, peut-être vous inspirer, ou simplement vous montrer que c’est possible, je vous le livre dans cet article.


Temps de lecture: 5 minutes


1. Tout a débuté avec une photo.



21 juillet 2017. Nous étions à l'aéroport et notre fille ainée quittait la maison pour étudier en Australie durant 6 mois. Moi qui, habituellement, fuyais les photos comme la peste, j'ai accepté d'immortaliser ce moment. J'ai eu un choc! Je ne me suis pas reconnue.

C'était bien moi, du moins mon imagine extérieure. Mais je n'y trouvais aucune trace de l'image que je me faisais de moi-même. Dans la vie, je suis dynamique, entreprenante et déterminée. Rien de tout cela n'apparaissait. Je n'y voyais que du laisser-aller, un manque de volonté et un surpoids important.


On dit qu'il ne faut qu'une fraction de seconde pour prendre une décision. Et c'est vrai. Je me souviens m'être dit: "Ca suffit, c'est la dernière fois que ma fille voit sa maman comme ça!, Quand elle rentrera je serai différente".


Et la galère commence.... Je suis en souffrance parce que mes oeillères se sont ouvertes, je ne peux plus ignorer mon image et je n'aime pas ce que je vois. Je ne me sens plus maître de moi-même, je suis comme dirigée par mon alimentation. Tous les jours, je me dis: "Il faut que je m'y mette", "Demain ou lundi, je commence", mais rien ne se passe. Et pour cause, je ne sais tout simplement pas quoi faire. J'avais testé des solutions pour perdre du poids dans le passé et certaines ont donné des résultats mais aucune ne m'a permis d'arriver à une situation définitive. Le résultat, c'est qu'avec l'effet yoyo, j'ai repris plus de poids que j'en avais perdu. Je considère qu'elles m'ont menées à la situation actuelle et donc qu'elles ne fonctionnent pas.

Donc, il faut que j'essaie autre chose. Je sais d'expérience que je vais devoir y mettre de l'énergie, or j'en manque cruellement. Au bout de 3 années d'études en plus de mon boulot, je me sens comme une pile vide.


Cerise sur le gâteau, si j'ai repris mon petit cartable d'écolière pour devenir Cheffe cuisinier. C'est que je suis gourmande, j'aime les plaisirs de la table. Après tant d'efforts, je veux me sentir libre d'exprimer mes compétences et ma créativité en cuisine sans me priver. Ma traversée du désert se prolonge, je suis consciente que chaque jour d'inaction diminue mes chances d'obtenir un résultat en 6 mois. Ce qui ne fait qu'augmenter ma détresse. Jusqu'au jour où.... l'Univers m'envoie enfin un signe. 🙏


Nous sommes le 20 août 2017, soit 1 mois après le choc de la photo. Il fait beau, je mange un morceau sur une terrasse avec mon amie après une virée shopping. Une des activités que je déteste le plus au monde parce qu'il m'est impossible de trouver des vêtements à ma taille et que j'ai envie de pleurer dans la cabine d'essayage.

- "Tu as déjà entendu parler de l'alimentation IG Bas - sans sucre? Je viens de suivre une conférence, tu devrais essayer c'est génial."

- Non, mais tu ne comprends pas, je n'ai pas du tout l'énergie de me lancer dans un régime.

- "Mais justement, ce n'est pas un régime et tu vas retrouver de l'énergie".


Je la quitte dubitative mais déterminée à me renseigner sur le sujet.


J'apprendrai comment le sucre agit sur l'énergie, qu'il suffit d'un tout petit changement pour obtenir des premiers résultats, qu'avec cette méthode on peut retrouver la ligne naturellement sans privation.

L'espoir revient, je me dis que je n'ai rien à perdre. Je décide de changer d'objectif je vais d'abord me recharger en énergie pour aborder ma perte de poids plus sereinement plus tard.

Le miracle #1 se produit, les freins envoyés par mon cerveau pour la perte de poids se lèvent parce qu'il n'a aucun souvenir négatif parce qu'il s'agit d'une nouvelle expérience. La page est blanche, est c'est cee qui me permet de passer à l'action dès le lendemain matin en avalant mon premier bol de granola comme petit-déjeuner. Première bonne surprise, j'aime le goût du petit-déjeuner, j'y prends un plaisir sincèrement


Quelques heures plus tard, je sais pas trop si je peux me fier à ce que je ressens mais j'ai déjà l'impression d'être plus énergique. Je doute un peu mais mon intuition me dit de me fier à mes ressentis. Et je commence à croire que je suis sur la bonne piste.

Téméraire mais pas folle, je m'étais fixé une période de test de 3 semaines au cours de laquelle je m'engageais à manger ce petit-déjeuner et au terme de laquelle, j'analyserais les résultats. Evidemment, la curieuse que je suis n'a pas pu s'empêcher de faire un petit tour par la balance au bout d'une semaine.


Miracle # 2 au lieu de m'insulter comme d'habitude, le pèse-personne me susurre des petits mots doux. Ce qui me motive d'autant plus pour continuer ma transition.

J'achève mon 1er plan d'action avec plaisir, satisfaite du résultat et pleine d'énergie je passe à l'étape suivante.


Fin décembre, notre fille rentre enfin de son long séjour d'étude. Cette fois, le choc est pour elle! Miracle #3 J'ai perdu 14,5 kilos. Mais ça ce n'est que la partie visible de l'iceberg.


Miracle #4 #5 #6.....

* Mon mauvais cholestérol a chuté * J'ai retrouvé le sommeil * Je me sens heureuse et épanouie * Je bouge mieux, je me sens plus légère, mes genoux me font moins souffrir * J'ai la pêche, et je suis pleine d'énergie. * Je fais même du sport 💪💪💪 Parce que c'est aussi et surtout ça l'arrêt du sucre. Les effets positifs sont nombreux et on se sent super bien parce qu'on est enfin LIBRE. Libre de ses activités, libre de ses choix alimentaires, libre d'aller dans un magasin de son choix de vêtements.



Est-ce que pour autant la vie a été un long fleuve tranquille sans difficultés, sans erreurs et sans ressentir des envies de sucre? Evidemment que NON! On ne vit pas dans un épisode de "Mon Petit Poney". Bien sûr qu'on galère parfois! Mais chaque jour, j'ai écrit sur cette nouvelle page blanche de mon cerveau. J'ai coché des cases dans ma liste de "je veux", je ressens les bienfaits de cette nouvelle alimentation. Alors, en cas de chute, je peux m'appuyer sur ces expériences positives pour me donner la force de me relancer.


Quand je me retourne pour regarder le chemin parcouru, j'ai oublié les difficultés et je ne vois que le bonheur.


J'espère que mon témoignage vous aura aidé, peut-être inspiré, ou simplement montré que c’est possible.


Ma mission:

Aider les femmes à mettre la cuisine au service de leur bien-être


Si vous avez des questions, des doutes, n'hésitez pas à me contacter. J'y répondrai avec plaisir.

Si vous pensez que ce témoignage peut aider des personnes dans votre entourage, n'hésitez à le partager.

Anne-Catherine



Les informations données sont mentionnées uniquement à des fins éducatives et sont destinées à encourager, et non à remplacer, les relations directes entre le patient et les professionnels de santé. Avant d’entreprendre toute action liée à la santé, à un régime ou à des exercices physiques, il est fortement recommandé de demander un avis auprès d’un spécialiste de la santé. Si vous décidiez d’utiliser les informations reprise dans ces documents sans consulter un professionnel de la santé, vous êtes entièrement responsables de vos choix.

Taste Factory | Grand chemin 17 | 1380 Lasne | +32475371562 | www.tastefactory.be Tout droit réservé





Commentaires


bottom of page